Le grillon l’élevage facile.

Gryllidae Gryllidés • Grillons

Nos grillons domestiques sont une alimentation de base pour vos reptiles.
Appelé couramment domesticus, ou grillons beiges, Acheta domestica ou Gryllus domesticus est son appellation binomial.

Les insectes sont nourris d’une alimentation naturelle à base de céréales issues des agriculteurs locaux, et s’abreuvent à l’eau de source.
Ils n’ingurgitent aucun accélérateur de croissance ni autres antibiotiques.

Entre le moment ou l’insecte vivant quitte son confortable habitat, et le moment où il arrive dans la bouche de votre reptile, il se sera écoulé moins de 24 heures.

Les insectes sont conditionnés en boîte transparente.

Achetez des grillons domestiques en pleine forme pour rendre heureux votre reptile.

« Grillons » Les Gryllidés (Gryllidae) sont une famille d’insectes orthoptères du sous-ordre des ensifères, plus communément appelés grillons.

Les femelles sont munies d’un long ovipositeur ensiforme (en forme d’épée) et possèdent de longues antennes fines.

On différencie les deux sexes principalement grâce à cet ovipositeur, mais aussi au fait que les mâles sont pourvus d’organes sonores situés à la base des élytres.

Il existe près de 5 000 espèces de Gryllidae dans le monde dont une vingtaine en France (en comptant les courtilières et les grillons myrmécophiles), et l’on retrouve des traces fossiles attestant de leur présence remontant au Trias supérieur.

Reproduction

Les grillons ont une reproduction sexuée. Lorsque le mâle s’accouple avec la femelle, il introduit son appareil reproducteur dans les voies génitales de la femelle et y transfère son spermatophore. L’accouplement terminé, la majorité des femelles recourbe son abdomen de manière à présenter l’extrémité de l’oviscapte perpendiculairement à la surface du sol meuble et humide. Elle y enfonce alors son long ovipositeur grâce à la tarière (extrémité de l’oviscapte constituée par quatre valves, les ventrales perforant le sol et les dorsales permettant sa progression), et y dépose ses œufs un par un à l’aide de valves internes garnies d’aspérités pour empêcher une remontée des œufs. Ceux-ci peuvent dépasser le nombre de 700. Quelques semaines plus tard, les jeunes émergent des œufs complètement formés. En captivité, ils se réfugient dans la litière.

Systématique

La famille de Gryllidae a été décrite par l’entomologiste autrichien Johann Nepomuk von Laicharting, 1781.

Élevage

Le grillon a fait partie du pittoresque du sud de la France (et un peu partout dans le pays, dans le Nord également), au même titre que les cigales. Tuter les grillons était une activité prisée des enfants en été. Il s’agissait de repérer un grillon par son chant, de s’en approcher lentement, puis de trouver le trou (la « tute ») où l’insecte s’était réfugié. Une longue tige fine étant agitée dans le trou, le grillon sort et on le capture (en cas d’échec, le grillon devenu soupçonneux ne s’attrape plus par cette technique mais est délogé par l’inondation d’un verre d’eau), pour le mettre dans une petite cage spéciale : convenablement nourri, la cage exposée au soleil, le grillon pouvait chanter longtemps.

Ou trouver des grillon ?

https://www.biosolutionfarm.kingeshop.com/05-Criquet-migrateur-cbfaaaaaa.asp

Grillon
Grillon

Source : Gryllidae — Wikipédia