Les Jardin Du Monde (ePub)

La meilleur des survies consiste à avoir un jardin ou y cultiver sa nourriture.

Dans les pages de ce livre vous découvrirez les différentes méthodes pour cultiver sa nourriture et les techniques de jardinage dans le monde.

L’Afrique n’est pas seulement réputée pour être le berceau de l’humanité, c’est aussi un des lieux où le jardinage a vu le jour, en Égypte il y a plus de 5 000 ans.

Du Jardin en Égypte antique en passant par l’Agriculture et sa Préhistoire et histoire, Horticulture maraîchère, Arboriculture fruitière, Floriculture Pépinière, Serriculture Économie horticole, Recherche horticole ensuite l’eau, les engrais, le compostage etc…

Un des principaux ouvrages de technique horticole publique sur L’Afrique face a la famine, comprendre pour mieux agir.

 

Jardin Du Monde

Se nourrir pour survivre

Eric Leroy, Lore Loir , Leroy Agency Press (Ed.)

ePUB943,0 KB

DRM : stricts

ISBN : 9782322014620

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 08/06/2015

Langue: français

Évaluation: 0%0 avis

Source : Jardin Du Monde

Gâteau bio pour chiens et chats

Gâteau bio à base de protéine d’insectes entiers pour chiens et chats

Gâteau bio pour chiens et chats

Gâteau friandises bio pour chats et chien.

Anniversaire pour chiens et chats

– Une bonne alimentation est indispensable à la bonne santé de votre chat. Remplacez la nourriture industrielle par des produits sains !

– Pourquoi est-ce qu’il faudrait que les chats mangent des pâtés ou des croquettes dégueulasses à longueur d’année ?

– Ils aussi ont le droit de manger des produits frais. Et pas que des souris, nom d’un chien !

Gâteau d’anniversaire.

– Composition 100% naturelle spécialement pour chats et chiens

– Meilleurs ingrédients de qualité premium.

– Protéines d’Insectes entiers bio.

– Fabriqué à froid

– Avec vitamines précieux et acides gras oméga 3 et 6-indispensable

– Sans colorants chimiques et arômes, ainsi que des ingrédients OGM.

Gâteau de 500 Gr.

Ingrédients: Tous nos ingrédients sont issus de l’agriculture biologique.

Farine bio, son de blé, semoule de blé dur, oeuf, lait, soja, sésame, sel de mer, maltodextrine; graisse de palme, extrait de levure, amidon de pomme de terre, sucre de canne, sucre glucose, légume bio (3.4%) (oignons, carotte), persil, caramel, curcuma, insectes entiers (ténébrions)

Modèle:

Gâteau ou Ours

Source : Gâteau pour chiens et chats

Croquettes Bio pour Son Chat

VOTRE CHAT AUSSI A LE DROIT DE BIEN MANGER

– Une bonne alimentation est indispensable à la bonne santé de votre chat. Remplacez la nourriture industrielle par des produits sains !

Pourquoi est-ce qu’il faudrait que les chats mangent des pâtés ou des croquettes dégueulasses à longueur d’année ?

Ils aussi ont le droit de manger des produits frais. Et pas que des souris, nom d’un chien !

Aliments Bio fait maison sous forme de croquettes sec à base d’insectes.

La boîte et le nom ne l’indiquent pas forcément, mais rien ne vous empêche de proposer aussi des croquettes Bio pour votre chien.

Composition 100% naturelle spécialement pour chats et chiens

– Meilleurs ingrédients de qualité premium

– Fabriqué à froid

– Avec vitamines précieux et acides gras oméga 3 et 6-indispensable

– Sans colorants chimiques et arômes, ainsi que des ingrédients OGM.

https://www.biosolutionfarm.kingeshop.com/Croquettes-Bio-pour-Chat-cbaaaaaVa.asp

Tamis vibratoire pour larves d’insectes | Russell Finex

Tamis giratoire versatile pour tamiser les larves de mouches soldat noir.

Millibeter optimise sa production et améliore sa capacité de de rendement lors de la conversion de déchets organiques en ressources renouvelables grâce au Russell Eco Separator

Fondée en 2012, Millibeter fait un élevage d’Hermetia illucens (ou Mouches Soldat Noir), qui se nourrissent de déchets organiques. Cette mouche ne se nourrit qu’au stade larvaire qui est composée de chitine, de graisses et de protéines, ce qui permet de les recycler dans de nombreuses industries, y compris pour les procédés agricoles, industriels, pharmaceutiques et chimiques.

Dans le cadre du processus global, les larves cultivées doivent être tamisées avant qu’elles ne soient emballées.Gyratory sifter for screening insect larvae

Millibeter a d’abord utilisé un processus manuel pour tamiser ses larves. Très vite, ils se sont rendus compte que de l’intensité de main-d’œuvre et se sont retrouvés bloqués dans leur processus de production.

Avec l’ouverture de l’usine pilote, Johan Jacobs, fondateur de Millibeter s’est tourné vers Russell Finex, pour trouver une solution adéquate. A la suite d’une consultation approfondie, Russell Finex a proposé à l’entreprise d’essayer le Russell Eco Separator® dans son propre centre de test spécialisé à Mechelen, en Belgique, ainsi que sur le site de production de Millibeter.Le Russell Eco Separator® est un tamiseur giratoire de haute performance, qui est couramment utilisé pour classer les matériaux humides ou secs, mais qui convient également aux autres méthodes de séparation telles que la déshydratation, le dépoussiérage ou la récupération du produit. La machine a été choisie pour cette application en raison de sa capacité à classer correctement le matériel sur 5 fractions en une seule opération.

Cela permet à Millibeter de tamiser ses larves en 4 fractions de manière rapide et efficace.Cliquez ici pour lire l’article dans son intégralité : Tamisage et classement des larves de mouches soldat noir chez MillibeterRussell Finex fournit des équipements de séparation innovants pour toute une gamme d’industries.

Chaque type de filtre, de tamis ou de séparateur vibratoire proposé peut être personnalisé pour s’adapter à votre processus en particulier. Pour plus d’informations concernant l’amélioration de votre processus de production, contactez Russell Finex.

Source : Tamis vibratoire pour larves d’insectes | Russell Finex

Alimentation animale de demain.

L’élevage d’insectes valorisera nos déchets pour nourrir nos animaux.

Si les insectes ne remplaceront pas tout de suite l’entrecôte dans nos assiettes, il est fort probable que les farines d’insectes, riches en protéines, entrent d’ici peu aux menus de nos poissons d’élevage, volailles, porcs, bovins en commençant par l’écuelle de nos chiens et chats.

Avec l’élevage d’insectes, c’est un nouveau domaine agro-industriel qui s’ouvre. « Les innovations de ce type, où tout reste à créer sont extrêmement rares. Nous sommes face à un processus de domestication, qui promet de nombreuses découvertes et finalités encore insoupçonnées (molécules spécifiques, biomatériaux, bio fuel,..).

Demain, les insectes nous serviront à mieux tirer parti des ressources et de déchets agro-alimentaires que nous sous-exploitons actuellement. »

1 millions d’espèces.

Le règne des « insectes » rassemble plus d’un million d’espèces différentes aux régimes alimentaires et aux caractéristiques très variés, comme le prouvent depuis des millénaires l’abeille et le ver à soie domestiques. Actuellement, les recherches sur l’élevage d’insectes se concentrent sur les teneurs en protéines. Ainsi les vers de farine (ténébrions) se nourrissent de céréales, pulpes de betterave ou déchets de biscuiterie. Les mouches peuvent créer des protéines comestibles à partir de lisier ou de déchets d’abattoir ou de légumes abîmés s’ils n’ont pas été traités aux insecticides ! Plus intéressant encore, les termites sont capables de transformer la cellulose du bois ou de la paille. A l’image des légumineuses, certaines espèces de termites ont la faculté de synthétiser l’azote atmosphérique pour produire leurs protéines.

Les insectes sont des animaux à sang froid qui ne consomment pas d’énergie superflue sous forme de chaleur. Ainsi, leur taux de conversion est excellent : avec 10 kg de son de blé, il est possible d’obtenir 7 kg de vers de farine, un score légèrement supérieur au poulet de chair obtenu après plus d’un siècle de sélection génétique et de recherche zootechnique. La marge de progrès sur les rendements des insectes en élevage est encore inconnue.

Améliorer le coût de production.

« Avant de voir apparaître une véritable filière insectes en France, il reste de nombreux verrous à ouvrir, avertit Bio Solution Farm Entomologie, la Ferme écologique d’insectes à production semi-industrielle, qui mène depuis deux ans des recherches sur la confection d’une bio-raffinerie d’insectes. Il nous faut trouver des solutions pour mécaniser la production et la transformation en farine. L’objectif serait d’atteindre un coût de production entre 600 et 1.200 euros la tonne d’insectes pour être compétitif face à d’autres sources de protéines. »

D’autres verrous concernent la réglementation européenne encore inexistante sur les conditions d’élevage et d’abattage des insectes ou les risques de toxicité (métaux lourds, mycotoxines). Et surtout revoir la réglementation sur les farines animales. En effet, aujourd’hui, les farines animales sont autorisées uniquement pour le marché du « pet food » (chiens et chats) et les farines de poisson pour l’aquaculture. Il se pourrait que d’ici quelques années Bruxelles autorise l’alimentation croisée entre certaines espèces, d’autant que les insectes sont génétiquement très éloignés des volailles, porcs, bovins ou humains.

Éleveur d’insectes, un métier d’avenir.

« Je pense que d’ici cinq à dix ans, le marché des insectes s’ouvrira pour les volailles et les porcs, et il faudra attendre une dizaine d’années avant que les insectes entrent à grande échelle dans la composition de l’alimentation humaine ».

« Les chiens et chats sont pour le moment le seul marché ouvert en Europe, notre objectif est d’obtenir l’autorisation de placer la protéine d’insectes au même niveau que la protéine de poisson.

L’aquaculture vit sous perfusion grâce à la pêche. Mais à cause de l’effondrement des stocks de petits poissons de mer, la farine de poisson a atteint les 2.000 dollars la tonne. Avec les insectes, nous visons un prix de vente inférieur. »

L’entreprise Bio Solution Farm Entomologie, la Ferme écologique d’insectes à production semi-industrielle a vocation à s’installer à travers le monde et prépare des projets d’élevage en Asie. Éleveur d’insectes sera sans doute un métier à l’avenir : « nous voulons multiplier les unités de production d’insectes, à proximité des gisements de biomasse. Et pourquoi pas proposer un jour des services de production « clé en main ». Les centaines de milliers d’espèces d’insectes nous offrent un champ d’exploration inépuisable. »

Quelques chiffres.

♦ 2 à 2,5 milliards de personnes dans le monde ont l’habitude de manger plus ou moins fréquemment des insectes (Thaïlande, Mexique, Cameroun,…)

♦ 10 kg de céréales = 7 kg de vers de farine. Taux de conversion 7 à 8 fois plus élevé que les bovins. Élevage peu polluant et avec peu d’emprise au sol.

♦ Composition en matière sèche (environ 40 % de MS) de farine de mouche : 57 % de protéines ; 28 % de lipides ; 4,5 % de glucides ; 9 % de chitine (cuticule, structure proche de la cellulose) ; vitamines et minéraux.

♦ Demande protéique mondiale : 60 % provient de l’élevage et 40 % de la mer.

♦ Population à nourrir : 7 milliard d’humains, 20 milliards de poulets, 1 milliard de chiens et chats, 65 millions de tonnes de poissons d’aquaculture…

♦ Envie de donner des protéine a votre animal de compagnies ?

 

Eco-fermes d’insectes en Europe.

Les insectes que l’on élève nécessitent beaucoup moins d’alimentation qu’une autre production. En voici la démonstration :

« Pour obtenir 1 kg de bœuf, on va avoir besoin d’utiliser 12 kilos d’aliments (soja, mais, fruits, légumes), pour le porc on a besoin de 8 kilos d’aliments, pour 1 kg de poulet on aura besoin de 6kg d’aliments. Pour les insectes on aura juste besoin de 2 kilos, donc c’est 6 fois moins que le bœuf, 4 fois moins que le porc et 3 fois moins que le poulet ».

Pour l’alimentation des insectes destinés à la consommation animale, nous utilisons uniquement des produits écologiques certifiés sans produits chimiques et sans pesticides, possédant le label bio. « Ce sont des résidus, c’est à dire des produits non destinés à la vente, car ils ne sont pas calibrés, parce qu’ils sont abimés, un peu choqués pendant le transport.

Pour les insectes destinés à l’alimentation animale, nous sommes sur des quantités beaucoup trop importantes pour utiliser totalement des produits bio.

D’autre part, tous les produits que nous achetons pour l’alimentation de nos animaux proviennent de producteurs situés à moins de 50 km de notre site de production.

C’est ça aussi une éco-ferme, c’est stimuler l’économie circulaire ».

Le besoin en eau

De même que pour l’alimentation, la production d’insectes nécessite beaucoup moins d’eau que celles d’autres animaux d’élevage : « la production d’1 kilo de bœuf nécessite 15.000 litres d’eau environ, et celle d’un épi de maïs 600 litres d’eau environ. Pour produire un kilo d’insectes en revanche, nous aurons besoin de moins de 10 litres d’eau ».

Consommation énergétique minimale

Le choix pour l’installation de la ferme d’insecte ne s’est pas fait au hasard.  Les petites bêtes doivent être maintenues entre 28 et 33 degrés pour être dans des conditions naturelles de reproduction.

L’insecte est beaucoup moins pollueur

La gestion des résidus des animaux d’élevage est un problème européen. « Les animaux sont responsables de la production de 18% des gaz à effet de serres, c’est une préoccupation internationale ».

« Les insectes émettent très peu de gaz à effet de serre à très peu de gaz d’ammoniaques ». De plus, les insectes ne sont pas énergivores et nécessitent peu d’espace.

L’élevage peut être réalisé dans un espace confiné, sur des étagères en hauteur.

Les avantages nutritifs insectes

La consommation d’insectes est une solution alternative à la faim dans le monde, car elle pourrait apporter facilement des protéines saines aux personnes en malnutrition.  »

Nous avons en Europe beaucoup de ressources mais nous les gâchons énormément. Et en même temps il y a des enfants qui meurent de faim au quotidien en Afrique parce qu’ils n’ont pas accès aux protéines et à une alimentation saine.

Les insectes seraient une réponse à la famine compte-tenu des conditions climatiques dont ils ont besoin et de la faible consommation engendrée. On pourrait très bien imaginer des micro-productions dans les villages où les gens souffrent de la faim, cela apporterait une source de protéine et une micro-économie dans chaque village ».

Mais il n’y a pas que dans le tiers monde que cela peut être bénéfique : en occident la consommation d’insectes pourrait aider également à lutter contre l’obésité, dont 11% de la population souffre en France et 13% en Espagne.

« L’insecte propose de la graisse, mais de la bonne graisse, c’est un produit sain, nutritif, très riche en vitamines, en calcium, en phosphore et en zinc ».

« Il y a 37% de graisses et 47% de protéines dans le ténébrion déshydraté. Attention je parle de très bonnes graisses et de très bonnes protéines, pas de graisses saturées ni de protéines de mauvaise qualité (que l’on estime en fonction de son taux de lysine). »

La protéine des insectes se rapprocherait de celle du bœuf en termes de qualité.

https://www.biosolutionfarm.kingeshop.com/Accueil-ccbaaaaaa.asp

 

La Maison des insectes.

La Maison des insectes.

Depuis septembre 2017, la nouvelle Maison des insectes de l’Opie est officiellement ouverte à tous !

Venez rencontrer les insectes en vrai, qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs.
Au travers d’une visite ludique et sensible, venez rencontrer les (pas si) petites bêtes vivantes, avec toutes les idées reçues que chacun peut avoir à leur égard. Toutes les tailles et formes sont au rendez-vous…

Au cœur d’une scénographie originale, nous sommes là pour vous accompagner et voir les insectes d’un œil nouveau !

Découvertes et sensations fortes garanties !

Maison des insectes – Opie

Parc du Peuple de l’herbe
718, avenue du Docteur Marcel Touboul
78955 Carrières-sous-Poissy

01 82 87 00 50

http://www.insectes.org/opie/pages_dyna.php?idpage=1071

Elevage Insectes – Accueil

Ils vendent des insectes… vivants pour les NAC!

Serpents, caméléons, mygales…

Les nouveaux animaux de compagnie (NAC) intègrent de plus en plus les ménages.

Pour satisfaire la demande de sa clientèle, le Centre de recherches, productions et développements en entomologie. Ferme expérimentale d’insectes., s’est lancé dans la vente d’insectes vivants!

Grillons, blattes, sauterelles… les insectes ont investi les rayons de cette animalerie indépendante.

https://www.biosolutionfarm.kingeshop.com

Source : Elevage Insectes – Accueil

Ento-Mons – Accueil

Qu’est-ce que la bourse aux insectes Ento-Mons?

C’est un lieu d’exposition et de vente d’insectes naturalisés pour collection et l’étude ou pour décoration.

Vous aurez accès à plus de 60 exposants répartis sur plus de 200m de tables. Parmi ceux-ci vous pourrez aussi trouver des insectes vivants pour en faire l’élevage comme des phasmes, papillons, fourmis, mantes religieuses, coléoptères, blattes et bien d’autres (même quelques reptiles!).

Vous trouverez également des stands pour acheter des boites entomologiques, du petit matériel, des livres, les principales plantes nourricières pour l’élevage, ou même des insectes à déguster.

C’est tout simplement un lieu de rencontres et de découvertes pour tous.Pour qui?

Pour tout le monde, petits et grands ! Que vous soyez passionnés de longue date, néophytes ou simplement curieux, vous serez les bienvenus !

Quand/où?Le dimanche 15 Mars 2020 de 9h à 16h à l’Athenée Provinciale Jean d’Avesnes, 1 rue du Gouverneur Emile Cornez, Mons.

A partir de 7h30 pour les exposants.

Comment s’inscrire pour exposer?

Il faut compléter le document que vous recevrez sur demande par message et nous le renvoyer par Messenger ou par mail.

Le mètre de table est à 15€. Premier arrivé, premier servi !

Et n’importe qui peut exposer, ce n’est pas réservé qu’aux professionnels.

Entrée :Adultes 4 euros, étudiants 2 euros, -12 ans gratuit

Il y aura une cafétéria avec sandwichs, chips, tartes, café, softs, bières etc.

Organisation par le Kiwanis Mons en Hainaut, tous les bénéfices seront utilisés à des fins caritatives pour les enfants dans le besoin de la région.

Pour toutes questions, n’hésitez pas à nous envoyer un message.

Nous vous attendons nombreux, et nous comptons sur vous pour diffuser

l’événement !

Sera présent: Bio Solution Farm Entomologie.

Source : Ento-Mons – Accueil

3x Kit d’élevage vers de farine

Notre kit contient tout ce dont vous avez besoin pour débuter l’élevage de ténébrions:

3x Kit d’élevage vers de farine

Référence : 27-06

Notre kit contient tout ce dont vous avez besoin pour débuter l’élevage de ténébrions: les contenants, les couvercles, les moustiquaires, le substrat, les vers de farine vivants et un guide reprenant les différentes étapes à suivre pour votre élevage.

Tous nos vers sont issus de notre ferme à insectes où nous n’utilisons que des aliments issus d’agriculture biologique depuis plus de 5 générations maintenant.

Les vers qui serviront de base à votre élevage sont donc garantis sains et naturels.

L’énergie que nous utilisons dans notre ferme à insectes est 100% renouvelable.

Tout a été dosé et calculé de façon à vous faciliter la tâche. Il vous suffit de suivre le guide à la lettre et de donner aux vers deux fois par semaine quelques rondelles de fruits ou légumes.

Après un cycle d’élevage, la valeur marchande des insectes que vous récolterez devrait dépasser votre investissement de départ.

Alors, lancez-vous pour le bonheur de vos enfants ou de vos papilles gustatives.

03 éléments

Source : 3x Kit d’élevage vers de farine

08 – Criquet pèlerin (Produit)

Les criquets ou acridiens sont des insectes sauteurs de l’ordre des orthoptères qui comporte de nombreuses espèces.Deux d’entre elles sont tristement connues pour les dégâts qu’elles occasionnent sur les agricultures, il s’agit du criquet pèlerin (Schistocerca gregaria) et le criquet migrateur (Locusta migratoria) que nous utilisons le plus souvent en terrariophilie.*Schistocerca gregaria est jaune citron à taches noires aux stades juvéniles à sub-adultes, puis devient rose en jeune adulte immature, avant d’être beige au stade adulte.*Locusta Migratoria, en revanche, est marron beige, et son cycle est plus court que S.gregaria.Les petits à la naissance font moins d’un centimètre et sont pratiquement translucide avant de commencer à arborer leurs couleurs environ une semaine après l’éclosion.. 08 – Criquet pèlerin

Source : 08 – Criquet pèlerin

02 – Grillon domestique (Produit)

Nos grillons domestiques sont une alimentation de base pour vos reptiles.Appelé couramment domesticus, ou grillons beiges, Acheta domestica ou Gryllus domesticus est son appellation binomial.Les insectes sont nourris d’une alimentation naturelle à base de céréales issues des agriculteurs locaux, et s’abreuvent à l’eau de source.Ils n’ingurgitent aucun accélérateur de croissance ni autres antibiotiques.Entre le moment ou l’insecte vivant quitte son confortable habitat, et le moment où il arrive dans la bouche de votre reptile, il se sera écoulé moins de 24 heures.Les insectes sont conditionnés en boîte transparente.Achetez des grillons domestiques en pleine forme pour rendre heureux votre reptile.. 02 – Grillon domestique

Source : 02 – Grillon domestique

01 – Vers de farine (Produit)

Le Ténébrion meunier (Tenebrio molitor) est un insecte de l’ordre des coléoptères, de la famille des ténébrionidés.Pour poules, cailles, poissons, oiseaux, reptiles, amphibiens, invertébrés, petits mammifères comme les mangoustes, les suricates, les coatis et les primates (tamarins, capucins…). 01 – Vers de farineVers de farine Bio 1 KiloVers de farine Bio 1 Kilo15,50 €Vers de farine Bio 500 GrVers de farine Bio 500 Gr7,50 €Vers de farine Bio 50gVers de farine Bio 50g3,50 €

Source : 01 – Vers de farine